Vasectomies (Dr. Dean Leduc)

Vasectomie sans bistouri

Cette procédure est la méthode la plus utiliser de stérilisation permanente en Amérique du Nord adopté par plus de 90% des couples. La technique consiste de couper les canaux déférents. Le sperme, qui est produit dans les testicules et est entreposé dans un réservoir près de la prostate, nommé vésicule séminale, est transporté dans ces canaux déférents.

Cette méthode est considérée permanente; le canal est coupé, un bout de 1-2 mm est enlevé, les extrémités sont brûlées et une pince de titane est appliquée. 

 

Le taux d'échec global est approximativement 1/10 000 - donc un homme vasectomisé sur 10 000 deviendra père par année. La procédure est couverte par le régime d'assurance maladie provincial, mais un renversement n'est pas couvert. Le coût d'une inversion varie de 5000 $ à 10 000 $ avec un taux de réussite de 50%.

La procédure se fait les vendredis à la suite 104 au 2555 boul. St. Joseph, à Orléans et prend environ 30 minutes. Avant l'intervention, le patient est prié de noter ce qui suit :

  1. Rasez l'avant du scrotum de tous les longs poils qui pourraient entrer dans le scrotum et introduire des bactéries;
  2. Apportez un sous-vêtement serré afin que les testicules ne bouge pas trop après l’intervention, causant de la douleur;
  3. Ne pas conduire pour une durée d’au moins une heure après l’intervention (les compagnies d'assurances ne couveront pas en cas d’accidents);

Nous pouvons fournir un sédatif doux (diazépam) 1 heure avant la procédure pour ceux qui se sentent anxieux. Un anesthésique local (1 cc) est injecté sur la ligne médiane du scrotum, et dans chaque canal. Pour accéder aux canaux déférents, la peau du scrotum est percée et le canal est sorti, coupé, brûlé et pincé avec une pince de titane. Une fois que le canal est retourné à l'intérieur, la peau se referme d'elle-même. Aucune suture ou colle n'est nécessaire.

Après la procédure, il y aura un peu d'enflure qui devrait réduire lentement et vous devriez être en mesure de faire un travail sédentaire le lundi suivant. Traumatisme de la région doit être évitée - pas de sports, pas de levage lourd et répétitif et pas de relations sexuelles - pour une semaine. Si la douleur ne s'est pas améliorée par le lundi suivant, s'il vous plaît venez au bureau pour une évaluation. Une prescription pour la douleur peut vous êtes fourni.

Une douche peut être prise le lendemain et un bain de 3 jours après la procédure.

Après la procédure, il y aura des spermatozoïdes dans l'éjaculat jusqu'à ce que le sperme entreposé dans les vésicules séminales soit vidé. Un test est effectué après la procédure – au 2ième mois ou au bout de 20 éjaculats. L'échantillon est prélevé à la maison et apportés au laboratoire. Le laboratoire l’analyse pour voir s'il y a des spermatozoïdes (mort ou vivant) dans l'échantillon. Un deuxième échantillon est fait 2-4 semaines plus tard. La preuve de la réussite de l’intervention est deux échantillons consécutifs sans spermatozoïdes. Une copie des résultats sera envoyée au médecin de famille et au patient. S'il reste des spermatozoïdes après 1 an, la procédure doit être répétée (taux de répétition de 0,5%).

Les spermatozoïdes continueront à être produite (1 goutte par jour) mais ne peuvent plus atteindre les vésicules séminales. L'éjaculation, qui est du fluide principalement de la prostate, reste le même. Il n'y a pas d'effet sur le plaisir sexuel.

Les complications incluent des saignements (1%), infection (1%), de l'inconfort testiculaire due à la congestion de l'épididyme dans le cordon spermatique (5%), des nodules cicatriciels (1%), et la douleur chronique inguinale / inconfort (<0,1%).

Pour voir un court vidéo, cliquez ici. (Anglais seulement)